• Jeune mariée

    Jeune mariée

  • Timia ancien village

  • Timia 2012

    Timia 2012

  • A la cascade

    • Album : Tamalagha
      <b>DSCF8370</b> <br />
  • Tassalwat

  • Mon calendrier

    décembre 2007
    L Ma Me J V S D
        nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • TANIMERT NAWAN

  • MERCI DE DEPOSER UN MESSAGE ICI

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Oh mon Dieu(Tinariwen)

    Oh mon Dieu, vous êtes malheureux
    Vous avez mal à l’âme
    Et le corps malade
    Vous ne devriez pas accepter cet état
    Vous devriez changer
    Vous devriez bouger
    Avant d’en être là
    Oh mon Dieu
    Concentrez-vous sur votre vie
    Soyez sincère et regardez votre mal
    C’est la souffrance de votre sœur
    Celle des enfants qui naissent
    Celle des vieux

  • PROVERBES TOUAREGS

    -Quand on commence par le dialogue on aboutit à une solution

    - Repousse l'obscurité et déplace toi librement dans la lumière

    - Si Dieu est pour nous qui sera contre nous

    - On entend le fracas des arbres qui tombent, mais pas le murmure de la forêt qui pousse

    - Au bout de la patience il y a le ciel

    - Il n'y a pas qu'un jour, demain aussi le soleil brillera

    - Le monde est du côté de celui qui est debout

    - Un peuple sans culture, c'est comme un homme sans paroles

    - Tourne ton visage vers le soleil ainsi l'ombre restera-t-elle derrière toi

    - Se cacher dans la parole ? Mieux vaut se cacher dans le silence

    - Ton ami d'aujourd'hui sera ton ami dans l'au-delà

    - La bouche a un verrou qui est le silence

    - Mieux vaut passer la nuit avec la colère que de se réveiller avec la haine

    - L'arbre du silence porte les fruits de la paix

    - Il faut creuser les puits aujourd'hui pour étancher les soifs de demain

    - La culture est plus qu'un avoir elle est un être

    - Il vaut mieux se lever sans savoir où l'on va que rester assis sans rien faire …

    - Qu'importe si le chemin est long, du moment qu'au bout il y a un puits

    - Voyager, c'est aller de soi à soi en passant par les autres

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 17 décembre 2007

Timia la plus jolie oasis du Sahara Nigérien

Posté par Ousmane Alghoubas le 17 décembre 2007

Une expédition dans l’Aïr, en direction de Timia

A 220 km d’Agadez, l’oasis de Timia est un incroyable point de verdure et de fraîcheur au milieu d’un décor volcanique et désolé.

Après s’être baignés dans l’eau (trop) froide de la cascade d’Aguelman, les voyageurs se dirigent vers le village en banco de Timia. Installés le long de l’oued, les jardiniers Touaregs de Timia pratiquent les cultures maraîchères et récoltent les fruits des orangers, des pamplemoussiers, des grenadiers et, pour l’anecdote, de quelques vignes. Les jardins irrigués en permanence produisent des légumes et des céréales que l’on retrouvera sur les marchés au delà des frontières.

Pour le trajet de retour vers Agadez, l’expédition suit un itinéraire différent, en passant par Aouderas. Comme à l’aller, la piste difficile longe un oued, entre deux monts de l’Aïr.

Les voyageurs ont la surprise de trouver une épicerie de brousse isolée. Sur les rayonnages, des articles rares en brousse : sandales, piles, cosmétiques du Nigeria… C’est l’occasion de reconstituer les réserves de thé.

En approchant d’Agadez, la piste devient plus rapide. En arrivant en ville, les membres de l’expédition se rendent compte à quel point ils sont poussiéreux, épuisés et satisfaits de leur périple.

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Agadez Capitale de L’Aïr

Posté par Ousmane Alghoubas le 17 décembre 2007

Au 15ème siècle le sultan des Touaregs quitte les monts de l’Aïr pour s’installer aux portes du désert dans sa nouvelle capitale, Agadez, abandonnant ainsi la vie de nomade du désert. Elle devient alors très prospère grâce au transit des caravanes de dromadaires… l’oasis de Timia.

-->
A présent Agadez (ou Agades, Agadès) est un centre administratif, commercial et touristique du Niger.

l’artisanat. Les femmes touarègues tressent des nattes et travaillent le cuir, les forgerons fabriquent des épées touarègues, ou des bijoux touaregs ciselés, comme la célèbre croix d’Agadez (Agadès).

-->

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

RESSOURCES DOCUMENTAIRES |
dracus |
medievaltrip |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FJR65
| LOTFI - Un rebeu parmi tant...
| VA OU TON COEUR TE PORTE......